Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

En poésie, on peut se prendre pour le centre du monde, ce n'est pas bien mais c'est sans danger ; en politique, quand on se prend pour le centre du monde ce n'est pas bien aussi mais c'est toujours dangereux ; il ne faut jamais aduler les femmes et les...

Lire la suite

Instant parisien du 24 avril 2017... Et pourtant, on se rend compte bien plus tard, quand on avance dans cette interminable quête de soi-même, que seule la mère saisit dès le départ l'accord qu'on passe avec le monde pour ne pas se perdre, pour espérer...

Lire la suite

Tous les écrivains portent en eux des interrogations : l’écriture est, à bien des égards, une quête de l’absolu, toujours impossible à saisir. Lorsque j’écris, j’essaie de raconter mes malaises face aux souffrances des femmes et des hommes ; j’essaie...

Lire la suite

Le plus grand danger pour la Kabylie vient de ses propres enfants : ceux qui ont intégré la junte militaire, ceux qui ne pensent qu'à leur intérêt matériel, ceux qui croient avoir toujours raison et qui ne se posent jamais de questions...

Lire la suite

Instant parisien du 16 avril 2017... Il n'y a aucun tabou qui puisse empêcher un peuple de vouloir vivre dans la liberté et la dignité...Il n'y a aucune dictature qui n'est pas condamnée à s'écrouler un jour...Vivre c'est aussi se battre contre l'injustice,...

Lire la suite

Paris, Place de la République, le 17 avril 2017, photo Samir Hamma... Et ce fut une journée mémorable dans les rues de Paris...Et j'ai revu un nombre considérable d'amis que j'avais perdus de vue depuis des années...Et je sais qu'un processus est désormais...

Lire la suite

Khaled Zirem à Paris... "Accéder à force de tomber, à la chute originelle qui a permit au sang de couler dans les veines du temps, lui ravissant sa virginité d’avant la mort. Accéder par les chemins cruels de l’attente et de la folie, celle des hommes...

Lire la suite

Instant parisien du 8 avril 2017... Il est des soirées de printemps qui nous réconcilient avec nos rêves d'enfant...Il est des harmonies qui nous enchantent avec leur simplicité connectée étrangement avec la profondeur du monde...Oui, il suffit de peu...

Lire la suite

Nulle saison n'est comparable à celle des asperges lorsque sur les montagnes vertes tu donnes libre cours aux voyages de ton âme, lorsque tout l'or du monde est dans ces instants de soleil qui viennent naturellement réveiller l'amour...

Lire la suite